• 2 août 2017
  • Joël Vuillaume
  • Mairie

Comme vous avez sans doute pu le constater, un nombre important de gens du voyage se sont installés dans notre village depuis dimanche 30 Juillet 2017. On dénombre 157 caravanes au niveau de la rue du Frère Laurent et environ 80 caravanes sur la Zac Euromoselle en face du magasin Décathlon, près de 240 caravanes soit entre 500 et 750 personnes. Leur arrivée s’explique par le rassemblement évangélique “Vie et Lumière” qui aura lieu sur la base militaire de Grostenquin du 27 Août au 3 Septembre 2017.

Ce rassemblement prévoit l’arrivée d’environ 6000 caravanes et 30 000 personnes, il est autorisé par l’Etat, le terrain étant une ancienne base militaire de l’Otan et appartient au ministère de la Défense. Ce rassemblement engendre plusieurs problématiques: De sécurité tout d’abord aucun contrôle n’étant effectué à l’entrée et à la sortie du site, de circulation les villages et routes n’étant pas adaptées à une telle manifestation, respect de l’environnement s’agissant d’un site classé Natura 2000, d’hygiène liées aux déjections humaines dans la nature…

C’est dans ce contexte que M. le Maire et moi-même avons manifesté aujourd’hui devant la préfecture pour demander à l’Etat l’annulation du Rassemblement évangélique “Vie et Lumière” 2017. Chacun est libre de choisir son mode de vie, sédentaire ou nomade, il ne s’agit pas de stigmatiser une communauté mais de communiquer sur les effets et les conséquences d’un tel événement.  Malgré une forte mobilisation d’élus locaux, l’Etat a confirmé le rassemblement à Grostenquin. Seul élément de satisfaction, le 1er ministre s’est engagé dans un courrier à ne plus utiliser la base de Grostenquin à l’avenir.

Beaucoup de communes du département sont touchées par ce rassemblement, la notre tout particulièrement. Branchements électriques illicites, utilisation illicite de l’eau potable et à outrance en période de restriction d’eau, violation des règles d’occupation du sol, nuisances sonores…Les terrains occupés étant des terrains privés nous avons conseillé aux propriétaires de porter plainte à la gendarmerie pour occupation illicite de terrains.

Nous actionnons l’ensemble des leviers juridiques à notre disposition pour que la loi soit respectée par tous dans le respect de la République et pour que notre village retrouve au plus vite sa quiétude habituelle si appréciée par ses habitants.

Je me suis entretenu aujourd’hui avec le responsable du groupe de la rue du frère Laurent, il m’a indiqué que leur départ était prévu pour ce dimanche, espérons que cette parole soit tenue.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de problème pendant cette période délicate.

Sincères salutations.

Joel VUILLAUME

Adjoint au Maire