• 6 juin 2019
  • Joël Vuillaume
  • Mairie

Suite à une période de sécheresse, il n’est pas rare de voir apparaître des fissures sur les murs des bâtiments. Généralement, elles surgissent dans les deux mois suivant le sinistre et se caractérisent par leur forme en escaliers. Elles sont particulièrement visibles sur les parties les plus fragiles du bâti comme les pignons, les fenêtres ou encore les angles.

Ce phénomène peut survenir dans notre village en raison des sols argileux, la commune est d’ailleurs concernée par un plan de prévention des risques naturels de mouvement de terrain. Les argiles ont tendance à se rétracter en cas de sécheresse. Ils regonflent un peu trop vite quand l’eau est de retour, au risque de fissurer les fondations de la maison. Les dommages peuvent donc être conséquents.

Si vous constatez de telles fissures sur votre maison, il convient d’agir vite en déclarant le sinistre à votre assurance dans les plus brefs délais et aussi en informant rapidement la mairie afin qu’une procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle soit demandée.  

Pour que la garantie sécheresse de votre assurance habitation couvre les frais de réparation,  il faut en effet que la commune fasse l’objet d’un décret ministériel déclarant l’état de catastrophe naturelle, c’est pourquoi il est très important de nous informer en cas de fissures pour faire cette demande de classement.

Nous sommes à votre disposition pour plus de précisions à ce sujet.

Joel VUILLAUME

Adjoint au Maire